AVANT-PROPOS

Par Dominique MONCOND’HUY
Publication en ligne le 13 octobre 2015

Texte intégral

1Fondé en 1990, le groupe «Lisible / Visible» de la Faculté des Lettres et des Langues de l’Université de Poitiers constitue l’une des composantes de l’équipe FORELL au sein de la Maison des Sciences de l’Homme et de la Société de Poitiers. Il a déjà organisé deux colloques : «Lisible / Visible: problématiques» en 1992 (actes publiés dans La Licorne, n° 23), «L’image génératrice de textes de fiction» en 1994 (actes publiés dans La Licorne, n° 35) – et il se prépare à en tenir un troisième, «Suite / Série / Séquence», en mars 1998 (actes à paraître dans La Licorne), monté en collaboration avec le Collège International de Philosophie.

2Ce volume, dont le titre renvoie délibérément au premier de ces colloques, réunit différentes études émanant de membres du groupe ou de chercheurs invités à intervenir au cours de ses séances de travail – à quoi s’ajoute, en ouverture, le texte d’une conférence qu’Yves Bonnefoy avait bien voulu donner à la Faculté des Lettres et des Langues de Poitiers.

3Ce numéro des Cahiers Forell ne saurait donc prétendre à la cohérence présentée par les volumes de La Licorne où figurent les actes des colloques évoqués plus haut. Il n’a pas été élaboré autour d’une problématique spécifique éclairant un aspect particulier des rapports entre lisible et visible, mais bien plutôt dans le souci de témoigner de la diversité des pratiques et des méthodes d’analyse engagées par l’étude de ces rapports. En ce sens, la diversité même, voire l’hétérogénité des œuvres et des pratiques ici commentées (des Jésuites à Roland Barthes, d’Isaac Habert à Paul Claudel ou Blaise Cendrars) disent à la fois la richesse de cette question des rapports entre lisible et visible et la légitimité, peut-être même la nécessité du recours à des outils d’analyse complémentaires, à des approches critiques «ouvertes», plurielles – s’adaptant à l’objet soumis au regard du critique. Aussi attendons-nous du lecteur qu’il considère ce volume comme une étape, un jalon dans une recherche en cours – et une invite à la poursuivre.

Pour citer ce document

Par Dominique MONCOND’HUY, «AVANT-PROPOS», Cahiers FoReLLIS - Formes et Représentations en Linguistique, Littérature et dans les arts de l'Image et de la Scène [En ligne], Archives (1993-2001), Lisible/visible : pratiques, mis à jour le : 13/10/2015, URL : https://cahiersforell.edel.univ-poitiers.fr:443/cahiersforell/index.php?id=332.